• Véronique Dessaint

Bébéneuneu la soeur de Léo ( son histoire )


C'est une chatte de gouttière qui va sur ces cinq ans, elle est née dans la ferme ou nous habitons actuellement, nous avions ramené sa mère de Lens, la voici dans le jardin

A l'age de deux mois, la demoiselle peureuse est allée se réfugier dans la charpente a neuf mètres de haut sous le faitage, ce qui lui faisait peur c'était les travaux de réfection de la route et des trottoirs bordant la ferme, un bruit a du l'effrayer et elle est partie toute seule là-haut. Elle a commencé par miauler, nous sommes allés voir ce qui se passait, nous l'avons appelée " Bébéneuneu " ( c'est ainsi qu'on appelait les deux bébés chatons, car nous ne savions pas si on allait les garder ) , elle avait peur de redescendre !


Nous avions appelé les pompiers qui nous ont dit qu'elle finira par redescendre et qu'ils ne se déplaçaient plus pour ça. Nous avons donc attendu la nuit et le lendemain, la mère avec Léo avaient aussi disparus du carton, en allant dans la grange, Neuville était là en train d'appeler sa fille, mais celle-ci paniquait a la pensée de franchir a l'envers le parcours de la montée des poutres, , nous avons essayé de monter le plus haut possible pour l'atteindre mais aucune échelle ne correspondait a cette dimension, il fallait une échelle de six mètres ce que nous n'avions pas. Les planchers trop vieux et instables ne présentaient pas une assise suffisamment stable pour mettre un échafaudage de fortune, nous étions en pleine rénovation des lieux

La troisième nuit s'était passé sous les miaou du chaton, c'était en novembre et il gelait déjà la nuit, le lendemain, j'avais pris la décision de la faire descendre coute que coute , je ne voulais pas d'un chat mort sous mon faitage ( la grange vieille de 350 ans avec des tuiles d'origine, celle qui ont été posées après les lauzes n'est pas isolée ). J'ai cherché une canne suffisamment grande pour l'atteindre et la faire tomber, je suis montée sur un escabeau , mon mari de l'autre côté a lui aussi trouvé un mat et nous avons tapé et essayé pendant un certain temps de la faire tomber. Après, de nombreux essais, elle a fini par tomber sur ses pattes comme un chat digne de ce nom et toute la petite famille est retournée dans son carton

Elle est repartie là haut quelque jours plus tard, et cette fois, pas de miaulement nocturne, nous avons réussi a la déloger facilement. Puis elle est partie dans la grange a coté donc le faitage n'est pas accessible, j'ai appelé "Bébéneuneu " , elle a répondu c'est ainsi que son nom a été trouvé

De son aventure en hauteur, il reste des séquelles, elle est peureuse, ne supportait pas qu'on la porte ou qu'on la caresse, avec le temps elle a pris confiance en nous mais reste méfiante malgré tout, je ne peux toujours pas la porter, mais elle vient pour se faire caresser, elle ne réagit pas comme les autres chats non plus


Elle est morte le 31 mars 2017 née le 04 septembre 2010, je ne sais pas ce qui s'est passé, elle sortait normalement, mangeait normalement et pourtant elle s'est affaibli d'un coup, s'est mise a maigrir

11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout