• Véronique Dessaint

Quelques astuces pour métier a peigne rigide ou envergeur

Mis à jour : il y a 3 jours


Montage chaine sur métier a peigne envergeur



Je tourne le métier a tisser pour avoir la partie arrière devant moi, je noue le premier fil sur la barre porte-fil ( ensouple arrière), je passe mon fil avec un crochet dans une des fentes et tire le fil jusqu'à obtenir la longueur voulue pour l'accrocher sur un support suffisamment lourd pour que les fils se maintiennent dessus en formant une croix, mettre deux fils par fente





Les fils montés









Une fois la chaine montée, je récupère tout les fils et les enroulent sur l'ensouple, il faut veiller a ce qu'ils soient suffisamment tendus lors de l'enroulement, mieux vaut être a deux



Nous avons maintenant les fils qui pendent sur la face avant du travail qu'il va falloir tendre et fixer sur la barre porte-fil qui se trouve a l'avant du métier ( ensouple avant ) et faire passer les fils dans les trous cette fois

J'ai oublié de préciser qu'il faut un fil solide afin qu'il ne se casse pas





Une fois les fils de chaine montés, je fixe un fil de coton qui résiste à la tension sur l'ensouple avant et je noue mes fils de chaine quatre par quatre sur ce fil que j'enroule sur l'ensouple les 3 x 4 fils, une fois tout les fils mis sur l'attache en coton, il ne me reste plus qu'a régler la tension sans ouvrir et fermer les noeuds d'attache des fils de chaine, la tension est aussi plus régulière, l'idée ne vient pas de moi mais d'un site en anglais de vente de métiers a peigne envergeurs

______________________________________________________________________________________________________________________


Nouage des fils sur l'ensouple avant



Je prends quatre fils ( ou plus il faut que ce soit un nombre pair ) que je divise en deux, je fais passer deux par deux les fils sur l'ensouple avant ou plus selon le nombre de fils du départ, si c'est six fils ce sera 3 par 3, huit fils c'est 4 par 4



Puis je les fais passer par le dessous de l'ensouple l'un a droite et l'autre a gauche





Puis je noue mes paquets de fils sur le coté ensemble, un noeud bien serré suffit. L'avantage avec ce système c'est que pour dénouer c'est plus simple et plus rapide, pas besoin de couper au ras de l'ensouple quand l'ouvrage est fini, il suffit de dénouer pour libérer le tissage
















______________________________________________________________________________________________________________________


Tension des fils de chaine ( petite astuce )


Il arrive qu'en cours de travail les fils de chaine se détendent, il y a deux solutions soit démonter et retendre ou bien caler , pour ma part j'ai opté pour le calage, pour ce faire j'ai utilisé les tiges de ourdissage de mon métier harp cela permet de sélectionner les fils qui sont trop lâches et de garder ceux qui sont tendus


La méthode qui consiste a retendre la chaine pour ma part n'a pas été d'un franc succès, cela ne peut se faire que sur de petites longueurs, la meilleure des méthodes étant de bien tendre les fils au départ


________________________________________________________________________________________________________________________________________________


Que faire quand le fil de chaine casse



Lors de l'un de mes tissages, j'ai un des fils de chaine qui s'est cassé



J'ai retiré le fil cassé au niveau du peigne et enfilé un nouveau fil sur le même emplacement



Puis j'ai fait se chevaucher les deux fils et j'ai tissé les deux bouts ensemble sur dix rangs, vérifiant la tension des deux fils, quand la réparation est suffisamment solide, j'ai lesté le fil de réparation derrière le peigne afin de pouvoir a nouveau tisser normalement



Une fois l'ouvrage tombé du métier, il suffira de couper les fils en trop et la réparation sera invisible


METHODE 2 :


Je sors mon fil cassé du peigne et enfile un nouveau fil a la place



Je sors mon fil cassé du peigne et enfile un nouveau fil a la place









Nous avons deux fils qui se chevauchent , je laisse dépasser le nouveau fil et l'enroule autour d'une épingle pour qu'il ne glisse pas et je rétablis la tension, quand l'ouvrage sera tombé du métier, il suffira d'enlever l'épingle et de couper les fils qui dépassent, la réparation ne se verra pas


Ceci est pratique quand lors de l'ourdissage on arrive en fin de bobine pour éviter de perdre trop de fil, on fait un noeud et lors du tissage on remplace le noeud par ce système


________________________________________________________________________________________________________________________________________________


Pour ne pas refaire l'enfilage des fils de chaine



Que faire pour ne pas avoir a enfiler a nouveau les fils dans les trous et fentes des metiers RH , cela est aussi valable pour les métiers a cadres




Je laisse ma chaine suffisamment longue au niveau du peigne et je coupe mon ouvrage, je le tombe du métier et le mets de coté, il me suffira de nouer les fils de la nouvelle chaine sur les fils qui sortent du peigne et de retendre la nouvelle chaine de la même manière que si les noeuds n'existaient pas



How not to have to rethread a warp


What to do to avoid having to rethread the warp ends in the holes and slots of a RH loom (also applies to harness looms)


I leave enough warp length in front of the heddle and I cut my work off the loom and set it aside. All I have to do is knot the threads of the new warp to the threads that are hanging out of the heddle and then wind on the new warp just as though the knots weren't there.


________________________________________________________________________________________________________________________________________________


Réunion de deux fils en cours de tissage




Je suis a la fin de ma navette et je dois réunir la fin et le début de mes deux extrémités du fil de trame et surtout faire en sorte que ça ne se voit pas. Pour information le fil en question est épais et en deux brins, je ne peux pas le glisser dans la lisière, cela se verrait de trop



Je commence par dédoubler mon fil de fin de navette, je fais pareil pour le fil de début de la nouvelle navette




Mes deux fils sont dédoublés









Je coupe un des brins de chaque fil, il me reste a les réunir pour obtenir un fil entier




Mon nouveau fil dans le tissage, il me restera a coupé ce qui dépasse









Après plusieurs rangs bien tassés , on ne voit plus la liaison des deux navettes


Joining two yarns while weaving


I'm at the end of the yarn on my shuttle and I need to join the ending and the beginning of the two threads, and do it so that it can't be seen. As a point of information, the thread in question is thick and in two plies. I can't just weave it in at the edge because it would show too much.

I begin by unplying the thread at the end of the shuttle, and then do the same for the the new thread. My two threads are now unplied. I snip one of the plies on each of the threads, then all I have to do is twist them together to get a whole thread. Photo before last: my new thread in the weaving. All I have to do now is to cut whatever is sticking out.

Last photo: After several well beaten rows you can't see the join between the two threads.


________________________________________________________________________________________________________________________________________________


Comment faire des jours en tissage avec un metier RH




Les photos sont plus explicites que des explications toutefois je vais essayer de le faire par écrit, les photos étant là pour aider. J'ai commencé par monter ma chaine au point de toile, un fil dans la fente et un dans le trou, le fil en chaine utilisé est un mélange d'alpaga, de laine et d'acrylique, le fil noir est en mohair traité grand teint

How to make days in weaving with an rigid heddle loom

The pictures are more explicit than explanations however I will try to do it in writing, the pictures being there to help. I started by mounting my chain at the canvas stitch, one thread in the slot and one in the hole, the chain thread used is a mixture of alpaca, wool and acrylic, the black thread is in colourfast treated mohair




J'ai tissé une dizaine de rangs au point de toile en tassant bien pour que le bord du tissage ne se défasse pas

I wove ten rows in canvas stitch. I squeezed tight so that it was solid


J'ai levé mon peigne et glissé dans la foule ( les fils levés ) une barre en bois , puis j'ai a nouveau tissé dix rangs au point de toile , toujours en tassant bien

I raised my heddle and slipped a wooden bar into the crowd (the raised threads), then I again woven ten rows in canvas stitch, still squeezed well



Cela me donne des jours comme j'ai alterné dimensions des barres en bois , j'ai même mis une tige a barbecue pour faire plus joli. Inutile de fixer les jours, le mohair va accrocher le fil de chaine et cela ne bougera plus , pour que ça tienne bien , il faut des fils poilus, des fils lisses ne vont pas se fixer les uns aux autres

It gives me laces -holes as I have alternated dimensions of the wooden bars, I even put a barbecue rod to make it look nicer. No need to fix the laces-holes, the mohair will hook the chain thread and it will not move, for it to hold well, you need hairy threads, smooth threads will not attach to each other




En vente dans la boutique : https://www.lefilboutabout.com/product-page/echarpe-courte-grise-et-noire-mohair-alpaga-laine?page=2


________________________________________________________________________________________________________________________________________________


Tissage effet échelle



Montage sur un peigne en tissage toile ( 1 fil dans un trou, 1 fil dans une fente )

Peigne levé passage fil épais

peigne baissé passage fil fin

Peigne levé passage fil épais

peigne baissé passage fil fin


Continuer en alternant le fil épais et le fil fin , cela donne un tissage avec un effet d'échelle







































34 vues

Posts similaires

Voir tout